[REFLEXION] « sale temps pour la vie privée » Forbes

Auteur Caroline Faillet – Contributrice Netnologue et digital entrepreneuse – Experte de la stratégie et du marketing digital Je suis la cofondatrice du cabinet de conseil Bolero, spécialisé dans l’influence et l’impact du numérique sur les publics.

Le scandale Cambridge Analytica fait découvrir à des utilisateurs ahuris que Facebook collecte et partage bien au-delà du nécessaire les petits secrets de nos vies numériques. Répondant à l’appel du hashtag #deletefacebook, un quart des Français se
suite de l’article sur https://www.forbes.fr/technologie/sale-temps-pour-la-vie-privee/?cn-reloaded=1